6 astuces pour éviter les courbatures

Vous avez repris le sport : natation, course à pied, running, vélo… vous vous sentez mieux dans votre tête et dans votre corps enfin presque. Vos muscles sont douloureux, vous êtes courbaturés. Votre système immunitaire vous envoie un signal. Il vous contraint à ralentir votre rythme ou à modifier votre façon de pratiquer votre activité sportive. Comment faire ? Voici 6 conseils pour éviter les courbatures.

1) S’échauffer avant l’effort afin d’éviter les courbatures

Avant de fournir un effort, il est nécessaire de préparer son corps ou plutôt ses muscles. C’est pourquoi un échauffement adapté au sport pratiqué est utile et bénéfique. En effet, vous allez demander à vos muscles de fournir un effort inhabituel. Pourquoi ne pas sautiller, courir quelques minutes, vous étirer lentement et doucement ? Cette préparation va mettre en condition votre système musculaire et va donc éviter les tensions pendant l’exercice physique.

2) Un entraînement progressif et régulier

Un programme d’entraînement permet de garder un rythme régulier mais surtout de progresser à votre allure. Pour vous aider à le mettre en place, vous pouvez faire appel à un coach sportif ou trouver des programmes adaptés sur internet. Votre corps va s’habituer doucement à votre pratique sportive, ce qui va permettre d’éviter les courbatures.

3) Massez vos muscles avant et après l’effort

Des massages avec des huiles essentielles peuvent être bénéfiques. Avant l’effort, préparez vos muscles en les massant avec l’Huile Apaisante Baumanga, synergie de 8 huiles végétales et essentielles, sur les parties sujettes aux courbatures. Appliquez-la également après votre séance sportive. En effet, les propriétés de cette huile à la fois apaisantes et calmantes vont permettre une bonne récupération musculaire et ainsi aider votre corps à se détendre après l’effort.

4) S’hydrater avant, pendant et après l’effort

En sollicitant votre corps de façon inhabituelle, il va transpirer et perdre beaucoup d’eau. Boire avant et après l’effort va permettre d’éviter la déshydratation. Pendant votre séance, sans attendre cette sensation de soif, n’hésitez pas à boire régulièrement de petites gorgées. Cela va permettre une bonne hydratation et ainsi éviter que vos muscles se raidissent.

5) Dormir suffisamment pour une bonne récupération

L’organisme a effectivement besoin de se reposer et de récupérer. Les muscles ont besoin de se relâcher et de se détendre. C’est ce qui va se passer la nuit lors de votre sommeil. Durant la phase de sommeil profond, l’organisme fabrique des substances qui vont stimuler l’assimilation et provoquer un accroissement de la masse musculaire. Il est donc nécessaire et important de dormir suffisamment.

6) Adapter son alimentation après l’effort pour aider  la récupération musculaire

Certains aliments peuvent vous aider à bien récupérer. Par exemple, le magnésium, élément minéral, va avoir une influence réparatrice sur les muscles. Il est donc recommandé de manger des aliments comme le chocolat noir, les légumineuses, les noix, les avocats, les épinards. La viande maigre, le poisson ou les oeufs vont quant à eux favoriser la récupération musculaire grâce à l’apport en protéines.

Les courbatures ou microtraumatismes des muscles et tendons apparaissent lorsque le muscle travaille de façon inhabituelle et est mis en activité anticipée.  elles peuvent être évitées grâce à un bon échauffement, une bonne hydratation et récupération, une alimentation adaptée, des massages aux huiles essentielles. N’hésitez pas à lire cet article pour découvrir d’autres vertus de l’Huile Apaisante Baumanga.

éviter les courbatures